Une histoire de famille


En 1972, Michel Bronzo et son père, Baptistin, tombent sous le charme du domaine, qui ne couvre alors qu’une petite dizaine d’hectares. Leur première tâche sera de concevoir une cave, chantier achevé dès 1973. Suivra un patient travail pour restructurer et replanter le domaine, qui s’étend aujourd’hui sur une trentaine d’hectares. En 2011, l'extension se poursuit avec l'acquisition du domaine voisin de Castillon.



Stacks Image 349
Stacks Image 351
Stacks Image 347